Horaires des messes de juillet : quelques changements
Notez d'ores et déjà la date de rentrée de notre ensemble paroissial : le 22 septembre
Le BIPP complet de juin 2019 est disponible
 

Fin d’année

le motJuillet et août approchent et ils annoncent une autre manière de vivre, un désir de partir ailleurs et d’agir autrement ! Les examens sont finis et les cartables seront bientôt rangés. Les travailleurs entrevoient un chemin nouveau, un besoin légitime après les efforts et privations de l’année scolaire et de travail.

Lire la suite

Une conversion du tout au tout

L’association Echo (Entraide aux Chrétiens d’Orient) a pris en charge une famille tunisienne. L’histoire de celle-ci est singulière. Le père, Karim*, était chauffeur dans un pays d’Afrique du nord. Musulman, il s’est posé des questions à propos de l’islam et de Mahomet. Face à son désir de renier l’islam, sa famille l’a rejeté. L’apostasie est explicitement condamnée dans le Coran. Karim a même été obligé de divorcer d’avec sa femme, mais ils se sont depuis remariés.

À l’occasion d’un voyage touristique en France, Karim, sa femme et leurs deux enfants ont pris le premier train pour se rendre dans un autre pays d’Europe. Ils y sont restés quelques mois. Ils ont souhaité rencontrer des chrétiens et envisagé de se convertir au catholicisme. Comme ils parlaient français, on leur a recommandé de se rendre dans notre pays. Lire la suite

Nous sommes les mains de Dieu

Marie Françoise Da Costa est membre de l’Action catholique ouvrière (ACO) et d’ Agir Tous pour la Dignité (ATD) Quart Monde.

« Nous avons la chance d’avoir sur notre secteur paroissial deux équipes d’action catholique en monde ouvrier. Ces équipes rassemblent un petit nombre de chrétiens, tous désireux d’alimenter et entretenir leur foi au christ pour la rendre vivante et active dans leur vie quotidienne. Lire la suite

Cassandre, de la fraternité des jeunes

« À presque 16 ans, je me pose beaucoup de questions à propos de la foi. Des échanges autour de thèmes qui y sont relatifs peuvent faire avancer ma réflexion ou me donner des réponses. J’ai grandi en ayant une éducation catholique et ai toujours fait du catéchisme. Pour moi, c’était normal, je ne me posais pas la question de savoir si Dieu existait vraiment ou pas. Il y eu cependant plusieurs moments déterminants pour ma foi.

La première fois que j’ai senti la présence de Dieu, c’était à une soirée d’aumônerie, pendant une adoration. Nous étions debout, chantions, et pouvions nous agenouiller quand nous nous sentions prêts à recevoir une bénédiction de la part du séminariste de notre paroisse. Au moment où la dernière personne fut bénie, j’ai ressenti comme une vague d’émotion intense, une sorte d’énergie circulait entre nous, et elle nous a tous fait pleurer, nous étions bouleversés. Lire la suite

Premier parcours Alpha pour Martine

« J’ai grandi sans enseignement religieux. J’ai été baptisée à la demande de ma mère qui était catholique, ce que mon père a accepté bien qu’il fût athée. Au fond de moi, je me suis toujours sentie avoir la foi catholique. Les dimanches quand mon père travaillait, je partais « en cachette » à la messe à l’église du village. J’essayais de lire la Bible « au hasard », mais cela ne m’apportait pas forcément de lumière. À 15 ans je suis partie avec une copine à Lourdes (toujours en cachette) où j’ai reçu la bénédiction de l’évêque au nom de notre Dame de Lourdes.

Lire la suite

Partage, confiance, ressourcement

Elle s’appelle Delphine et fréquente depuis plus d’un an la fraternité missionnaire « Joie de l’Évangile » animée par Béatrice. Cette jeune maman de 36 ans nous confie sa démarche et sa recherche. « Béatrice avait commencé chez elle des rencontres autour d’un texte de la Bible. J’y suis allée quelquefois. Ce n’était pas simple pour moi. J’ai eu ensuite connaissance du parcours Alpha et, là encore, l’assiduité, avec une petite fille de 2 ans et mon mari souvent en déplacement, était difficile. Béatrice est une personne bienveillante. Elle a continué à venir me voir, des liens se sont créés et elle m’a parlé des Fraternités missionnaires et notamment celle qu’elle anime dans le secteur. » Lire la suite

Une découverte de l’amour de Dieu

Baptisé, de parents chrétiens non pratiquants, Patrick ne trouve pas dans son enfance et sa jeunesse le soutien nécessaire lui permettant de cheminer dans sa foi. Il s’éloigne peu à peu de Dieu. Pourtant l’Esprit Saint est bien en lui. Il se souvient, enfant, de sa « première relation à Dieu lors de la visite du sanctuaire de Notre Dame de Vaucluse » à Pégomas, dans l’arrière-pays cannois.

Adulte, Patrick connaît une période sombre à la suite de la séparation avec sa première compagne. Puis sa rencontre avec des chrétiens, dans son club de sport, va le sauver. Ces personnes lui ont spontanément tendu la main : « Ils m’ont accordé de l’importance. » La joie l’envahit alors : « J’ai senti la présence de Jésus. » Grâce à eux, touché par l’Amour de Dieu, j’ai ressenti une soif spirituelle. » Lire la suite